Acclimatazione

Commerce Expédition de palmiers à Rome Ospedaletti 1906Illustration: les premières pépinières de palmiers destinés à l’exportation voient le jour sur la Riviera italienne dés le 19° siècle.
 
Recherches ethnobotaniques méditerranéennes
Les plantes introduites au fil des siècles font l’objet de nos recherches en matière d’ethnobotanique et d’histoire des paysages. Il s’agit essentiellement, entre l’Antiquité et la Renaissance, des palmes, des agrumes, des plantes à parfums et des cultures florales. A l’époque moderne, avec l’essor de la villégiature, une multitude d’autres espèces sont introduites dans le cadre des jardins d’agrément. Les recherches présentées ici traitent des usages de ces plantes et des pratiques culturales qui accompagnent leur introduction, ainsi que des dimensions économiques, sociales et culturelles de l’acclimatation.

CITRUS & PERFUMES

Le commerce des parfums remonte à l’Antiquité. Il met alors en contact le monde arabe et la Méditerranée. A partir de cette époque, les parfums vont occuper une place de premier plan dans les rituels des grandes religions. Le moyen-âge voit un tournant majeur, avec l’introduction d’un certain nombre de ces plantes dans les régions situées aux frontières de la France et de l’Italie, notamment l’introduction des agrumes par les Arabes et celle des plantes à parfums sous l’impulsion de l’industrie grassoise.

 

FLOWERS

Les fêtes des fleurs connaissent de nos jours un grand engouement sur la Côte d'Azur française et sur la Riviera italienne. Elles commémorent la naissance d’une agriculture innovante à plusieurs points de vue, la floriculture, qui voit le jour au XIXème siècle dans ces régions. A ces fêtes font écho celles plus traditionnelles de la Semaine Sainte, lesquelles constituent ici une véritable symphonie végétale où les églises se parent de riches compositions florales.

 

GARDENS

Héritage de la Renaissance italienne, la tradition du jardin paysager allait connaître de profondes métamorphoses au tournant des 19° et 20° siècles, avec l'apparition des destinations touristiques méditerranéennes. Les palmiers ont joué un rôle important dans ce mouvement, qui concerne désormais l’ensemble des espaces urbains. La cinquantaine d’espèces de palmiers actuellement recensées dans l’aire méditerranéenne ont été introduites à cette époque, avec le développement de la villégiature touristique et des jardins d’acclimatation.

 
 

Print Friendly